Management de transition

La vie d’une entreprise est semée d’obstacles parfois soudains: indisponibilité temporaire d’un dirigeant ou d’un directeur, nécessité de redresser une activité en perte de résultat, situation de crise opérationnelle, sociale, de marché, etc.

Elle peut aussi traverser un contexte temporaire délicat, par exemple la cession d’une activité, ou encore une acquisition ou une fusion, une transformation importante du business model, l’exploration d’un nouveau marché.

Dans tous ces cas de figure, les enjeux sont souvent stratégiques et les problèmes toujours complexes.

Face à ces situations exceptionnelles et temporaires, il faut trouver l’homme ou la femme de la situation. Il ou elle n’est pas forcément disponible en interne et il n’y a pas lieu de s’attacher ses services sur le long terme.

Le manager de transition est alors un recours opérationnel qui intervient pour un temps prévu, une cible définie et un budget validé.

Le Manager de Transition

Le manager de transition n’est pas un intérimaire. Il n’est pas là pour un remplacement « à l’identique » mais pour changer les choses. Il ne réfère pas à un patron mais à son client dans le cadre d’un mandat bien défini.

Son travail est de montrer les voies du changement et les gains organisationnels, opérationnels, etc. qui peuvent être apportés. Professionnel aguerri, il sait convaincre et rassurer.

Sa crédibilité fonctionne sur la connaissance du secteur d’activité, au moins une expérience réussie dans un même contexte et la confiance qu’il sait inspirer au client.

Notre mode de fonctionnement

1) Diagnostic et analyse :

Cette première étape permet de comprendre la problématique rencontrée par l’entreprise et de déterminer les solutions à envisager en interne.
L’analyse précise du contexte permet d’établir une adéquation entre l’organisation ou l’entreprise, ses attentes et le profil du manager de transition pressenti. Cette étape de sélection est capitale pour la réussite future de la mission.

2) Validation du manager de transition

Suite au diagnostic de la situation, le manager de transition devra être mandaté par les actionnaires et les dirigeants.
Nous veillons à ce que le manager de transition ait toujours un haut niveau de technicité et une expérience pratique de la fonction exercée au cours de l’intervention. Le manager de transition de remplit alors deux missions : d’une part, celle du conseil pour diagnostiquer une situation et établir un plan d’action ; d’autre part la mise en oeuvre de son plan avec les équipes internes de l’entreprise.

3) Mesurer l’avancement de la mission

Les interventions du manager de transition sont soumises à un suivi régulier et à des réunions permettant de dresser un bilan autour de l’avancement de la mission. En effet, la mesure de l’avancement et le pilotage sont souvent la clé de la réussite.
Nous accompagnons l’entreprise tout au long de la mission du manager et devenons un interlocuteur privilégié.

4) Synthèse et transmission

Tout en long de sa mission, le manager de transition doit prévoir et assurer la continuité de son action après son départ dans un document de synthèse. Celui-ci, remis en fin de mission, doit contenir la liste des actions de transmission. Nous veillons au respect de cette étape.

Soyez bien accompagné

Besoin de conseils en hôtellerie?

15 + 2 =

Afin de vous fournir des solutions sur mesure, flexibles et adaptées pour répondre au mieux à la situation et aux objectifs poursuivis, il nous est nécessaire d’avoir un minimum d’éléments. Nos devis sont remis en mains propres avec explications après un premier RV de recueil d’informations.